Coter et rédiger un bilan diagnostic kinésithérapique (BDK)

clock.png Temps de lecture : 2 minutes.

Le bilan diagnostic kinésithérapique (BDK) permet au masseur-kinésithérapeute d’établir un plan de soins complet, comprenant le diagnostic, les objectifs de soins ainsi que les moyens thérapeutiques choisis, et de faire la liaison avec le médecin prescripteur dans le cadre de la coordination des soins. Pour plus d’informations concernant le BDK, consultez cet article sur Ameli.fr.

L'essentiel

Il est préconisé de réaliser trois bilans au cours du traitement : avant, pendant et après. 

Le premier bilan est facturable dès la première séance, quel que soit le nombre de séances prescrites ou facturées. 

Si vous souhaitez réaliser des bilans intermédiaires au cours du traitement, le bilan existant devra être mis à jour.

Étape 1 - Coter un bilan lors de la création du traitement ou a posteriori

Créez le plan de traitement en tenant compte des particularités suivantes ou modifiez-le pour y ajouter la cotation du bilan, si vous ne l’avez pas fait au moment de sa création :

  1. Dans la section hands_hand-holding-medical.png Prestation, cliquez sur plus.png Coter un bilan
  2. Sélectionnez la cotation correspondante à votre bilan
    • La cotation du BDK pour les traitements de rééducation et de réadaptation fonctionnelle est AMS/AMK/AMC 10,7 ;
    • La cotation du BDK pour les traitements pour les pathologies neurologiques et musculaires est AMK/AMC 10,8 (en dehors des atteintes périphériques, radiculaires ou tronculaires).
  3. Cliquez sur Terminer

L’acte du bilan sera automatiquement ajouté à la facture pour la première séance, puis aux séances éligibles conformément à la réglementation NGAP, à savoir :

  • à la 30ᵉ séance puis toutes les 20 séances pour les traitements de rééducation et de réadaptation fonctionnelle ;
  • à la 60ᵉ séance puis toutes les 50 séances pour les pathologies neurologiques et musculaires (en dehors des atteintes périphériques, radiculaires ou tronculaires).

Étape 2 - Rédiger un bilan diagnostic kinésithérapique

Cette étape explique comment rédiger le premier BDK. Pour les suivants, il vous suffit de modifier l’existant, et de l'enregistrer.

  1. Ouvrez le dossier patient
  2. Assurez-vous d’être dans la section Historique
  3. Cliquez sur le plan de traitement 
  4. Dans l’encart Résumé, cliquez sur Bilan à droite
  5. Dans le champ Modèle de bilan, sélectionnez-en un si nécessaire
  6. Dans le champ Informations du dossier patient, si nécessaire, cliquez sur angle-down.png pour retrouver automatiquement les informations administratives du patient
  7. Saisissez votre bilan 
    • Pour le mettre en forme, utilisez la barre d’outil ou utilisez les raccourcis classiques d'un éditeur de texte (par exemple, faites un point pour créer une liste à puce, CTRL + B pour mettre le texte en gras, ou encore un CTRL + U pour le souligner).
  8. Vous pouvez utiliser :
    • eye.png pour visualiser le bilan au format PDF
    • paperclip.png pour joindre une pièce jointe au bilan
    • arrow-alt-to-bottom.png pour télécharger le bilan sur votre ordinateur
    • print.png pour imprimer le bilan
    • trash.png pour le supprimer
  9. Cliquez sur Enregistrer

Le BDK est enregistré, il ne vous reste plus qu’à le facturer.

Cr_er_un_BDK_new.PNG

 

Avez-vous trouvé votre réponse ?