La charte éditoriale de Doctolib

clock.png Temps de lecture : 2 minutes. 

Doctolib s’assure que le contenu diffusé sur doctolib.fr est de la meilleure qualité possible.

L'essentiel

Nous avons une équipe dédiée qui s’assure que le contenu diffusé sur Doctolib est de la meilleure qualité possible, nous garantissons également que chaque publication soit conforme à la charte éditoriale, respecte les principes de l’éthique et de la déontologie médicale et qu’elles soient pertinentes et cohérentes pour les patients. Nous sommes aussi susceptibles d'y apporter des corrections si nécessaire.

 

Quels sont les objectifs de la charte éditoriale ?

Les informations sont vérifiées pour 3 raisons :

  1. Rendre le parcours de prise de rendez-vous simple, fluide et homogène ;
  2. Respecter la déontologie des praticiens ;
  3. Augmenter la prise de rendez-vous en ligne : un profil clair, d’actualité et complété avec les bonnes informations va générer davantage de prise de rendez-vous en ligne qu’un autre profil. Les informations sont relues, vérifiées et validées grâce à des règles claires et définies par notre charte éditoriale.

L’équipe s’assure par ailleurs que les contenus sont :

  • en conformité avec la langue française ;
  • positionnés au bon endroit ;
  • non redondants.
Quelles sont nos règles de modération ?

Notre équipe apporte un soin particulier à l’orthographe, à la grammaire et à la syntaxe sur vos fiches profil. Pour cela, nous suivons les règles d’usage de la langue française dont voici quelques exemples :

  • Majuscules pour les noms propres et les acronymes : « le docteur » et non « le Docteur », « diplômé en médecine générale » et non « diplômé en Médecine Générale ». Seuls les noms de médicaments sont écrits entièrement en majuscules ;
  • Typographie : un espace après un signe typographique d’un seul élément et non avant (comme «. » ou «, »), un espace avant et après un signe typographique à deux éléments (comme « : » ou « ; »).
  • Nombres ordinaux : « 2e » et non « 2ème » ;
  • Les abréviations sont systématiquement remplacées : « docteur » et non « dr », « rendez-vous » et non « rdv », « minutes » et non « min ».

Pour que la présentation soit facilement lisible, nous limitons la mise en forme des présentations. 

  • Les sauts de ligne sont réservés aux changements de thèmes ;
  • Les présentations trop longues ne sont pas lues par le patient, nous vous suggérons idéalement de limiter sa longueur à 8000 caractères. 

Pour que le patient sache où se diriger sur votre profil pour trouver les informations qu’il recherche, nous les déplaçons dans les catégories qui leur sont dédiées (exemple : honoraires, formations, exercice en cabinet, etc.). Nous sommes également susceptibles de modérer vos règles d’informations patients et vos motifs de consultation en suivant cette charte éditoriale. 

En cas de correction légère, notre équipe effectue directement la modification. Si l’édition de votre profil implique des modifications plus importantes, nous les validons avec vous en amont.

Ce qui est modéré à discrétion :

  • Les discours à la première personne ;
  • Les descriptions trop longues et confuses ;
  • Les listes d’informations disponibles ailleurs sur la fiche profil (sous-spécialités, formations, informations d’accès, règle d’info patient).

Ce qui est supprimé systématiquement :

  • Tout discours publicitaire, c’est-à-dire tout propos subjectif et non vérifiable ;
  • Les discriminations à l’accès aux soins (en particulier pour les bénéficiaires de la CMU ou de l’AME) ;
  • Les prises de position politiques (critique de mesures gouvernementales ou du fonctionnement du système de santé) ; 
  • Tout propos discriminatoire, xénophobe ou insultant.
Définition des différents contenus éditoriaux

Votre profil a pour objectif d’informer le patient sur votre activité et de lui permettre de prendre rendez-vous. Nous analysons quotidiennement des milliers de fiches en ligne sur notre site afin de déterminer quelles informations permettent d’orienter au mieux les patients et vous permettent de recevoir uniquement les patients qui correspondent à votre activité. 

La première étape vers une fiche profil parfaite est le remplissage de tous les champs facultatifs : vos honoraires, les moyens de paiement que vous acceptez, vos formations et vos diplômes, vos expériences professionnelles passées, les publications auxquelles vous avez participé et les associations professionnelles desquelles vous êtes membre. Ces informations permettent aux patients de mieux vous connaître et de s’assurer que vous êtes le bon professionnel pour répondre à leurs questions.

Pour retrouver l’ensemble de nos recommandations concernant les éléments de votre fiche profil, consultez cet article.

Comment fonctionne l’équipe ?

Nous avons un outil qui regroupe par sections tous les contenus en attente de validation. Nous avons une alerte qui nous permet d’assurer une veille permanente sur les publications sensibles.

Quels sont les processus de validation/publication d’un contenu ? 

L’équipe éditoriale relit et s’assure que les différents contenus publiés respectent nos règles de modération (l’éditorial, la cohérence, le légal et la déontologie).
Nous effectuons une modération dite à postériori, c'est-à-dire que nous les relisons après la publication sur notre plateforme, nous nous engageons donc à ce que chaque contenu soit relu en moins de 48h.
Notre but est de donner accès à un site de qualité, pertinent et d’actualité.

Quelles sont les actions de paramétrage que nous sommes amenés à mettre en place ? 
Le modérateur peut reconfigurer la présentation de votre profil en repositionnant vos informations dans les champs adéquats. Cela a pour but de donner les bonnes informations au bon moment et de les retrouver plus facilement.
Quels sont les contenus supprimés et pourquoi sont-ils modérés ?
  • Conformité aux recommandations des ordres médicaux et paramédicaux :

Nous nous assurons que toutes les descriptions sont conformes aux chartes déontologiques des différents Ordres de santé. Ainsi, nous modérons toutes les descriptions liées à des pratiques non réglementées par le Code de la santé publique ou non reconnues en France. 

Par exemple, les actes liés à la pratique de l’hijama ou cupping therapy, à la voyance, au chamanisme, akashique ou de kératothérapie ne sont pas autorisés sur Doctolib. 

Par ailleurs, Doctolib ne propose pas de rendez-vous pour des soins animaliers, les motifs/consignes en lien à des actes dédiés pour des animaux ne sont pas tolérés sur notre plateforme, cependant les pratiques comme l’équithérapie sont bien évidemment autorisées. 

Nous veillons également, à ce que l’usage des termes médicaux réservés soient utilisés à bon escient (exemple : utilisation du terme “nutritionniste” (spécialité accordée aux professions médicales uniquement / un diététicien ne peut pas se définir comme tel mais il peut préciser qu’il est spécialisé en nutrition ou un dentiste ne peut se dire "expert" ou "spécialiste" en autre chose que les trois sous-spécialités officielles de l'art dentaire : orthopédie dento-faciale (ou orthodontie), chirurgie orale ou médecine bucco-dentaire. Toute autre spécialité ou expertise renseignée dans la présentation doivent être modérées (exemple : "spécialisé en implantologie", "expert en dentisterie pédiatrique", etc.). 

  • Discrimination à l’accès aux soins : 

Nous n’acceptons aucune allusion à une discrimination d’accès aux soins (en particulier pour les patients bénéficiant de la CSS, anciennement CMU-C et ACS) ;

  • Neutralité des contenus publiés : 

Nous veillons à la tonalité des textes qui doivent éviter toute tournure commerciale, c'est-à-dire que toute information soit « objective et vérifiable » et qu’il n’y ait pas de mise en avant personnelle ;

Nous ne tolérons pas de prise de position personnelle sur le système de soins ou sur des mesures gouvernementales.

Nous n'autorisons pas l'usage de lieux de consultation fictifs, ces derniers s’apparentant à un procédé de publicité indirecte par la mise en avant de votre profil sur Doctolib ;

Nous modérons les mentions concernant la facturation des rendez-vous (pour les professions médicales). Un rendez-vous non honoré n'a pas été effectué, le patient ne peut pas se voir obligé de payer le rendez-vous. En revanche, le médecin peut demander une indemnité indépendamment des honoraires du rendez-vous, mais il doit alors clairement l'afficher dans son cabinet et sur son profil.

Les honoraires du médecin doivent être déterminés avec tact et mesure, en tenant compte de la réglementation en vigueur, des actes dispensés ou de circonstances particulières.

Ils ne peuvent être réclamés qu'à l'occasion d'actes réellement effectués. L'avis ou le conseil dispensé à un patient par téléphone ou par correspondance ne peut donner lieu à aucun honoraire.

Un médecin doit répondre à toute demande d'information préalable et d'explications sur ses honoraires ou le coût d'un traitement. Il ne peut refuser un acquit des sommes perçues.

Aucun mode particulier de règlement ne peut être imposé aux malades.

Voir s’il ne faut pas interdire les mentions de remboursement de la séance en cas d’absence.

Quels sont les contacts directs à privilégier ?
N’hésitez pas à contacter le service support pour toutes questions supplémentaires sur nos actions ou si votre contenu a été modéré par nos services.

 

 

Avez-vous trouvé votre réponse ?