Support à distance

Disposer d'un équipement et d'un environnement adapté

Afin d'assurer une consultation vidéo de qualité, il est nécessaire de vous installer dans un environnement de travail adapté et de disposer du bon matériel électronique. 

Sommaire : 

 

Cas 1 : Votre équipement et votre environnement de travail

1. Un matériel de qualité 

  • Un ordinateur avec une caméra / webcam et un système son de bonne qualité
  • Une connexion internet adaptée (minimum 1,5 Mbps). Il est possible de tester la qualité de votre connexion wifi via ce lien. Si votre connexion ne marche pas, veuillez la relancer ou passez en partage de connexion avec un outil en 4G
  • La consultation vidéo peut être lancée avec l'ensemble des navigateurs. Il est toutefois recommandé d'utiliser Google Chrome pour lancer la téléconsultation.
  • Si vous êtes hors de votre cabinet, un accès à distance à vos progiciels vous permettant de gérer :
    • Votre dossier patient
    • La rédaction de vos ordonnances
    • La rédaction et l'envoi des feuilles de soins
  • Pour une meilleure qualité de son et d’audio, il est recommandé d'utiliser un casque avec micro

Si vous exercez hors de votre cabinet, vous pouvez consulter la rubrique Effectuer une consultation vidéo hors du cabinet.

2 . Environnement épuré et respectueux des échanges 

Afin de faciliter la prise en charge de vos premiers patients, voici quelques conseils de présentation et des éléments de langage possibles :

  • La consultation vidéo doit se tenir dans un endroit calme, permettant de respecter la confidentialité de la consultation
  • Le lieu doit être propre, rangé et lumineux (vous ne devez pas être à la plage)
  • Vous devez porter une tenue professionnelle (par exemple, votre blouse)
  • Il est recommandé de réaliser la consultation vidéo devant un fond uni, ou une bibliothèque bien rangée
  • Positionnez la caméra en face de vous : le patient aura l’impression d’un réel face à face
  • Attention aux reflets de l’écran (ou autres sources de lumières) sur vos lunettes
  • Attention au contre-jour 
  • Pensez à mettre votre portable sur silencieux
  • Vous ne devez pas fumer pendant la consultation vidéo

 

Cas 2 : Le forfait structure

1. Qu'est-ce que le forfait structure ?

Dans le but de moderniser votre cabinet médical, l'Assurance maladie vous accompagne à travers le forfait structure mis en place par la convention médicale de 2016 signée avec les syndicats de médecins libéraux.

Ce forfait permet à tous les médecins libéraux exerçant dans le champ conventionnel de bénéficier d'une aide financière, basée sur un système de points atteints dès qu'un indicateur du forfait est rempli.

Le nombre de points augmente année après année. 1 point = 7 euros.

  • En 2017 : 250 points atteignables soit 1750 euros
  • En 2018 : 460 points atteignables soit 3220 euros
  • En 2019 : 660 points atteignables soit 4620 euros.

 

2. Les différents volets du forfait structure

Deux volets composent le forfait structure :

  • L'équipement du cabinet

    volet1.png

 

  • Les services supplémentaires

    volet2.png

 

3. La téléconsultation dans le forfait structure

Avec la signature de l'avenant 6 ouvrant l'ouverture de la téléconsultation remboursable comme un consultation normale, le forfait structure a évolué au travers de deux nouveaux indicateurs activés pour l'année 2019 :

  • Indicateur 6 : aide à l’équipement pour vidéotransmission sécurisée - cet indicateur donne 50 points pour l'aide à l'équipement pour faire une vidéotransmission - cela représente 350€/an (soit 30€/mois)
  • Indicateur 7 : aide à l’équipement de matériels médicaux connectés - cet indicateur donne 25 points pour l'aide à l'acquisition d'équipements médicaux connectés (la liste de ces équipements sera établie, avant la fin 2018, sur avis de la Commission Paritaire Nationale et actualisée chaque année) - cela représente 175€/an (soit 15€/mois)

 

4. Comment déclarer ses indicateurs pour la consultation vidéo ?

Allez sur le site d'AmeliPro puis dans l'onglet Activités cliquez sur Convention - ROSP ( Rémunération sur Objectif de Santé Publique).

etape01.png

 

Cliquez ensuite sur Déclarer mes indicateurs, dans la section Ma déclaration.

etape02.png

 

Complétez alors la totalité du volet Forfait structure volet 1 afin d'accéder au Forfait structure volet 2.

etape03b.png

 

Une fois dans le volet Forfait structure volet 2, allez en bas de page afin d'accéder à l'indicateur n°5 Solution pour téléconsultation sécurisée (1), puis cochez Oui (2).

Confirmez ensuite que vous avez satisfait à l'ensemble des conditions conventionnelles et avez pris connaissance des conditions de télétransmission ainsi que des textes applicables en cochant les 2 cases en bas de page (3).

Validez avec le bouton Transmettre (4).

etape04.png

etape05.png

 

Pour aller plus loin :

Retour au sommaire

 

Cas 3 : L'équipement de votre patient

Afin de nous assurer que votre patient est en mesure de réaliser la consultation vidéo, il doit réaliser plusieurs vérifications lors de la prise de rendez-vous et avant le lancement de la consultation. 

1. Avant la prise de rendez-vous 

  • La prise de rendez-vous est possible depuis un smartphone sur l'application Doctolib ou sur le site mobile www.doctolib.fr depuis un ordinateur.
  • Des consignes sont paramétrées pour apparaître lors de la prise de rendez-vous sur votre profil Doctolib :
    • Le patient dispose-t-il d’un téléphone capable de supporter une consultation vidéo? 
    • Le patient a-t-il les capacités financières de régler la consultation vidéo ?: il devra entrer ses informations bancaires comme pour un achat en ligne et le montant de la consultation vidéo sera sécurisé sur son compte jusqu’à la réalisation de la consultation vidéo avec le praticien le jour J

2. Avant le lancement de la consultation vidéo

Afin d'accéder à votre salle d'attente virtuelle, un patient doit vérifier le fonctionnement de sa caméra, de son micro et de son son. 

Retour au sommaire

 

Avez-vous trouvé votre réponse ?